Ce qui se passait en 2011 (du communiqué de presse)


  • En Mars 2011, la Russie a décidé de supprimer le changement de l'heure. Convaincu par, en particulier les études de l'Institut Karolinska de Stockholm, le président Medvedev a donné une heure stable à la population à cause des raisons de santé pour le peuple. Bien que l'heure reste anticiper une heure aux fuseaux horaires, l’heure reste stable .

  • En collaboration avec l'Association française contre l'heure d'été, nous avons également félicité l’Egypte, en suivant l'exemple de la Russie, en conservant l’heure d'hiver.
  • l’Arménie se prépare à faire la même chose, ainsi que l’Ukraine.

  • Le Royaume-Uni a l'intention de prendre l'heure de la Belgique (heure d'été / hiver). Cette réforme ne sera possible si toutes les zones géographiques viennent à un consensus. Le changement est encore loin.

  • Députés fédéraux de la Suisse organisent le vote. Des experts suisses estiment que si “une avancement des heures augmente l'activité de la population, elle augmente aussi la dépense d'énergie." Ils veulent donner l'exemple pour l'Europe.

  • L'association française a présenté de nouveau l'étude de l'Institut Karolinska. au Premier ministre Fillon, ainsi que les œuvres de Barnes (Etats-Unis), dans lequel un nombre croissant d'accidents du travail est prouvé après l’avancement de l’heure . Aussi offert les études de Kotchen et Grant (US), qui démontrent un bilan énergétique négatif.